mises encheres poker

Pour apprendre à miser au poker, il important de connaître auparavant la manière dont s’organisent les tours de parole. Si cette notion vous échappe ou qu’elle n’est pas encore tout à fait claire pour vous, prenez le temps de lire notre article sur les règles du poker.

Comment miser au poker ?

Nous allons maintenant nous intéresser aux pots qui définissent la manière, ou plutôt la limite, selon laquelle les joueurs pourront miser. Le pot est le montant (en jetons) qui se trouve sur le tapis et qui est mis en jeu (à ne pas confondre avec la cave). Il existe trois types de pots au poker : Limit, Pot Limit et No Limit.

Limit

Les mises sont limitées, pas le pot (bien que si mais indirectement) dont la valeur dépendra du nombre de joueurs en liesse. Il existe alors 2 limites : par exemple en Texas Hold’em Limit 5€/10€, durant les 2 premiers tours d’enchère on peut miser 5€. Puis 10€ lors des 2 derniers tours. Vous comprenez maintenant pourquoi le pot est, en conséquence, lui aussi limité.

Pot Limit

Le montant maximum du pot est limité (par coup bien entendu). Les joueurs peuvent miser autant qu’ils le souhaitent lors des différents tours d’enchère tant que la limite du pot n’est pas atteinte. En d’autres termes, nous pourrions imaginer qu’un joueur se mette tapis dès la donne, à hauteur de la limite du pot. Par la suite il n’y aura plus de mises possibles.

No Limit

Comme son nom l’indique, aucune limite n’est imposée aux joueurs qui peuvent alors miser autant qu’ils le souhaitent lors des tours de parole et ce pour n’importe quel montant total du pot. C’est l’enchère qui laisse la plus grande part au bluff. C’est aussi l’enchère utilisée lors de l’épreuve phare et mythique des championnats du monde de poker : le Main Event des World Series Of Poker.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, entrez votre commentaire
S'il vous plaît, entrez votre nom ici