ept european poker tour

C’est en 2004 que l’European Poker Tour (EPT) a été créé par John Duthie, un ancien joueur professionnel de poker. A cette période, le poker explose et ce dernier décide de lancer une série de tournois dans les plus beaux casinos d’Europe. Il évite ainsi de se positionner en concurrence directe avec le World Poker Tour, créé deux ans auparavant et qui se joue quant à lui au niveau mondial. Ainsi, la première édition s’est tenue dans les casinos de Barcelone, Londres, Dublin, Copenhague, Deauville (remporté par Pascal Perrault), Vienne et Monte-Carlo.

European Poker Tour : histoire et organisation du tournoi

Durant ses trois premières saisons, l’EPT se démarquait du WPT par des buy-ins plus bas, généralement de moitié. Mais, voyant son succès grandir et les places devenir de plus en plus rares, le montant des buy-ins augmenta dès la saison 4 pour atteindre un niveau équivalent à celui du WPT soit 8,000€ à l’époque.

Une autre différence majeure entre l’European Poker Tour et le World Poker Tour est le nombre de participants à la table finale. En effet, le célèbre modèle de 6 finalistes du WPT n’a pas été retenu par les organisateurs de l’European Poker Tour qui ont préféré voir 8 participants jouer à la table finale.

European Poker Tour : faits marquants

Le 6 Mars 2010, lors de l’étape berlinoise de l’European Poker Tour, quatre hommes armés pénétrèrent dans le casino et volèrent la somme de 242,000€. Bien qu’aucun blessé n’ait été à déplorer, la panique s’empara de la salle avant que les organisateurs ne parviennent à rétablir le calme. Quelques jours plus tard, les criminels furent arrêtés, jugés et condamnés à trois ans de prison. On ne peut pas vraiment dire qu’ils aient remporté le jackpot sur ce coup (de poker) là…

En 2011, la salle de poker en ligne PokerStars acheta les droits de l’European Poker Tour et donc l’organisation changea de main à partir de la saison 8. Celle-ci se déroula normalement avec ses 13 étapes habituelles mais, dès la saison 9, le nombre d’étapes fut réduit à 8 jusqu’en 2016. Cette année là, lors de la saison 13, PokerStars décida de mettre fin à l’événement après seulement 3 étapes. Mais ne sortez pas trop vite les mouchoirs car, en décembre 2017, PokerStars a annoncé que l’EPT serait de retour dès 2018.

European Poker Tour : insolite

Voici pour finir quelques éléments amusants à propos de l’European Poker Tour : s’il s’agit d’un tournoi européen de poker, toutes les étapes ne se déroule pourtant pas exclusivement en Europe. En effet, dès la saison 4 (2007-2008) une étape aux Bahamas a été ajoutée : le PokerStars Caribbean Adventure, Paradise Island dont la première édition fut remportée par le joueur français de poker Bertrand Grospellier. Chemises à fleurs et cocktails étaient bien entendu au rendez-vous pour cette édition sous les tropiques.

Par ailleurs, la nation dont le plus grand nombre de joueurs ont remporté des étapes n’est pas non plus européenne puisqu’il s’agit, en 2017, des Etats-Unis d’Amérique avec un total de 17 vainqueurs. En seconde position on retrouve l’Allemagne et l’Angleterre avec 14 vainqueurs puis la France et la Suède avec chacune 9 vainqueurs.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici