Glossaire et lexique des termes techniques au poker

La pratique du poker nécessite la connaissance d’un jargon que les joueurs débutants auront parfois du mal à déchiffrer. Tout comme en navigation nous dirons « border le foc » et non pas « tirer sur la corde pour tendre la voile à l’avant du bateau », les joueurs de poker emploient des termes techniques que nous avons ici rassemblés et expliqués. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez proposer un ajout à ce lexique ou si vous désirez que nous éclaircissions pour vous un terme technique.

A

Abandonner (fold) : Refuser d’égaler la mise et ainsi ne pas poursuivre le coup. Le joueur perd alors tous ses droits au pot. On peut aussi employer les expressions « se coucher » ou « plier ses cartes ».

Abattage (showdown) : Etalage des cartes, une fois que tous les joueurs restants dans le coup ont demandé à voir.

Achat : Le premier joueur à parler peut acheter le pot avant d’avoir regardé son jeu. Il paie donc le montant du pot à titre d’ouverture et ainsi il peut parler en dernier lors des tours d’enchère.

All-in : Cf. Tapis.

American Airlines : Main servie à paire d’As.

Anna Kournikova : A-K pour As King (Roi), c’est joli mais ça gagne pas souvent !

Angle : Tout stratagème techniquement légal mais douteux d’un point de vue éthique. Exemple : se forcer à poursuivre pour voir la main d’un adversaire.

Annoncer : Au moment de l’abattage, déclarer quelle main on possède.

Ante : Droit d’entrée au pot, misé avant de recevoir les cartes. Ce droit d’entrée étant généralement peut onéreux et équivalant à la valeur d’un chip, par abus de langage, on l’appelle aussi « chip ».

Appariées : Des cartes sont appariées quand elles sont de même valeur.

Arc-en-ciel (rainbow) : Trois cartes de sortes différentes.

Arrangement : partage du pot entre plusieurs joueurs sans que ceux-ci ne découvrent leurs cartes.

Assorties : Des cartes sont assorties (ou « dans la couleur ») quand elles sont de même couleur (pique, coeur, trèfle, carreau).

B

Bilatérale (open-ended straight draw) : Quatre cartes pouvant former une quinte par le haut ou par le bas.

Blind ou Blinde : Mise forcée de départ au Hold’em et au Omaha faite par le joueur immédiatement à gauche du donneur. Le joueur encore à gauche de ce dernier mise quant à lui le surblind. Ces mises sont faites avant même la distribution des cartes et donnent à ces joueurs le droit de parler respectivement en avant-dernière et dernière position lors des tours d’enchère. Nous emploierons aussi les termes « petite blind » (blind) et « grosse blind » (surblind).

Bluff : Terme générique qui recouvre diverses techniques destinées à induire les adversaires en erreur par des enchères paradoxales en rapport à la nature de sa main. Bluffer ne consiste pas uniquement à faire croire que l’on a une meilleure main que ça n’est le cas en réalité. Il est parfois judicieux de faire l’inverse.

Board (widows, common cards, communal cards) : Cf. Tableau.

Boîte : Faire tapis.

Bout ignorant (ignorant end) : Bout le plus bas d’une suite.

Bouton : Jeton sans valeur qui désigne un donneur fictif dans les parties où le donneur est immuable (en cercle, en casino, sur Internet …). Le bouton permettant de désigner un donneur fictif, les joueurs peuvent ainsi connaître la place des joueurs qui devront poser le blind et le surblind.

Brelan (three-of-a-kind, triplet, trip) : Trois cartes de même valeur.

Brelan splitté : En poker ouvert, brelan constitué de deux cartes fermées et une ouverte (ou l’inverse).

Brûler (burn) : Avant de distribuer toute carte, le donneur en écarte une (fermée) qui permettra de pallier à toute erreur.

C

Cardroom : Salle réservée aux jeux de cartes.

Caribbean stud : Poker joué dans les casinos, sur une table qui ressemble à celle du Blackjack. Aucun écart, aucune relance et aucun bluff ne sont permis. Bref, ce n’est pas un poker.

Carré (four-of-a-kind, fours) : Quatre cartes de même valeur. Encore appelé « Poker ».

Carte fermée (hole card) : Carte non visible.

Carte gratuite (free card) : Carte qu’un joueur reçoit sans avoir eu à miser ou relancer.

Carte isolée (no pair, runt, highest card) : Main sans combinaison, dont la valeur réside uniquement dans celle de sa carte la plus élevée.

Carte ouverte (upcard) : Carte visible.

Cash games : Dans les casinos et les cercles, poker ordinaire sans tournoi.

Cave (buy-in, bankroll, takeout) : Quantité de jetons prédéfinie servant à former le tapis. La hauteur d’une table se mesure à sa hauteur de cave : plus les caves sont chères, plus on joue gros.

Chasser : Par des relances appuyées, forcer les autres joueurs à quitter le pot.

Chip : Le jeton unité de la cave dont la valeur est définie en début de partie.

« Chip » : annonce qui consiste à miser un chip en guise d’ouverture du tour d’enchères ; synonyme de « parole ».

Choix du donneur (dealer’s choice) : Partie où le donneur décide de la variante utilisée pour le coup qu’il va distribuer. Il choisit la variante dans une liste établie avant la partie et acceptée par tous.

Chop-suey : Par opposition au « choix du donneur », partie jouée à une seule et unique variante.

Communes : On dit de cartes qu’elles sont communes lorsqu’il s’agit, en Hold’em, de cartes ouvertes et utilisées par tous les joueurs.

Consécutives : Des cartes sont consécutives quand elles sont de valeurs successives (par exemple, 7 8 9 10).

Couleur (flush, flower) : Main constituée de cinq cartes d’une même famille. Symbole d’une des quatre familles : coeur, trèfle, carreau, pique.

Coup (hand) : Unité d’action comprise entre la mise de l’ante par tous (ou du blind et du surblind) et l’attribution du pot au(x) gagnant(s).

Coucher, se (fold) : Abandonner, se retirer du coup et ainsi ne plus pouvoir prétendre au gain du pot.

D

Décave (freeze-out) : Jouer la décave, c’est jouer à concurrence d’une somme non renouvelable. Principe sain en tournoi. En revanche il est possible de recaver en cash games ou en partie « intimes ».

Deck (deck, pack) : Paquet de 52 cartes.

Dépareillés : se dit de cartes de couleurs différentes.

Derrière, par (backdoor) : Compléter une main avec les deux dernières cartes distribuées.

Dévoilement (showdown) : Etalage des cartes, une fois que tous les joueurs restants dans le coup ont demandé à voir.

Donne (deal, serve) : Distribution des cartes. Celui qui l’effectue est le donneur (dealer). La donne a lieu dans le sens horaire.

Double-paire (two pairs) : Deux paires.

Draw, closed poker : Poker fermé à cinq cartes.

E

Ecart : Action de rejeter des cartes pour en recevoir de nouvelles en nombre égal et ce, bien entendu, afin d’améliorer sa main.

Egaler : Cf. Suivre.

Embuscade (check & raise) : Dire « parole » (check) pour laisser un adversaire ouvrir, de façon à relancer (raise) ensuite à son tour.

Enchère (bet, stake) : Mise faite par le joueur. Il existe trois enchères possibles : l’ouverture, la suite et la relance. Egalement « enjeu ».

Encombré (jammed) : Pot qui a été relancé à plusieurs reprises.

Enjeux de la table (table stakes) : Partie dans laquelle on ne peut miser plus que son tapis.

Epauler : Cf. Maquiller.

Espérance (expectation) : Le profit ou la perte que vous devriez faire en moyenne à long terme.

Être au bouton : Être le dernier à parler, cas pouvant se produire même quand on n’a pas le bouton (par exemple, si le donneur a jeté ses cartes c’est le joueur à sa droite qui « est au bouton »).

F

Familial, pot (family pot) : Se dit d’un pot dans lequel la majeure partie des joueurs attablés sont impliqués.

Figure (court card, face card, paint, picture card) : Valet, dame ou roi. Carte représentant un personnage. Encore appelée « carte habillée ».

Fish : voir Poisson.

Flop : Trois premières cartes du tableau, retournées ensemble, au Hold’em.

Flush : Cf. Couleur.

Fold : Cf. Abandonner.

Fond (bankroll) : Somme d’argent disponible pour jouer.

Freeze-out : Cf Décave.

Frime (wild card) : Carte qui peut prendre n’importe quelle identité (valeur et sorte), au choix de celui qui la détient.

Full (full house, full hand) : Main constituée d’un brelan et d’une paire. Parfois appelée « main pleine ».

G

Garage : Accumulation progressive de jetons constituée par les coups blancs, à l’écart des pots habituels. Cette somme est ensuite réinjectée peu à peu dans les pots à l’occasion de coups spéciaux.

H

High-low : Variante dans laquelle la main la plus forte et la main la plus faible se partagent le pot. Se joue habituellement au Omaha ou au Stud.

Hold’em : Famille de variantes de poker ouvert.

I

Intermédiaire (middle) : Position d’un joueur qui parle au milieu des autres joueurs.

Isoler (isolate) : Relancer avec l’intention de ne conserver qu’un adversaire.

J

Jack : Valet.

Jeter (fold) : Se retirer de la main au lieu de miser ou relancer ; abandonner.

Jeton (chip) : Unité de mise.

Joker (joker, freak) : Carte qui représente un bouffon et qui peut représenter n’importe quelle autre carte.

K

Kicker : C’est une carte forte appuyant une combinaison faite. Par exemple un As avec une paire.

Kill : Partie dans laquelle un joueur place une mise devant lui, généralement le double du surblind, avant de recevoir ses cartes. Cette mise fait doubler les limites pour le reste de la main.

L

Large (loose) : Se dit d’une partie où les tempéraments et le niveau de jeu des antagonistes sont de valeur très inégale (par opposition à « serrée »).

Las Vegas : Autre nom du Texas Hold’em.

Limite (limit) : Partie dans laquelle chaque mise est limitée.

Limite du pot (pot limit) : Partie dans laquelle la mise maximale du pot est limitée.

Limp in : Le fait de sous-jouer une main avant le flop en ne faisant que suivre, après une longue hésitation (se dit aussi Slow Play).

Lire (read) : Essayer de deviner la main de son adversaire.

M

Main (hand) : Meilleure combinaison de cinq cartes d’un joueur, soit parmi ses cinq cartes fermées, soit parmi ses cartes fermées et celles ouvertes, qu’elles lui soient propres ou pas.

Main Pleine (full house) : Main composée d’un brelan et d’une paire.

Maison (house) : Le casino ou le cercle de jeu.

Maquiller (heel, kick) : Conserver une carte avec sa paire ou son brelan pour aiguiller l’adversaire sur une fausse piste lors de la prise des cartes. On dit aussi « épauler ».

Mexicain : Variante en Hold’em où neuf cartes sont communes à tous les joueurs, et deux cartes leur sont propres.

Mise (stake) : Jetons qui forment l’enjeu en cours.

Miser (bet) : Placer son enjeu au pot.

N

No-limit (no-limit, sky’s the limit) : Type d’enchère où les relances ne sont pas limitées.

Non-assorties (offsuit) : Deux cartes qui ne sont pas de la même sorte.

O

Omaha : Variante de Hold’em dans laquelle chaque joueur a quatre cartes fermées qu’il peut combiner aux cinq cartes ouvertes sur le tapis. Chaque joueur utilise deux cartes de sa main et trois du tableau pour former sa main.

Ouvrir : Etre le premier à miser, hormis l’ante, durant un tour d’enchère.

Over the top : Relancer de nouveau un adversaire ayant déjà fait une relance dans le meme tour de mise.

On tilt : Expression caractérisant une personne jouant n’importe comment juste après avoir perdu un gros coup, par colère.

Out : Carte qui permet d’améliorer une main.

Overcard : carte du tableau dont la valeur est supérieure à celle de la paire qu’un joueur a en main. Se dit aussi d’une carte qu’un joueur a en main et dont la valeur est au-dessus de celles du tableau.

P

Pai gow poker : Jeu de casino qui tient vaguement du Blackjack, mais ne peut être considéré comme un poker car ni bluff ni relances n’y sont possibles.

Paire (pair) : Deux cartes de même valeur.

Paire splittée : En poker fermé, paire constituée d’une carte ouverte et d’une carte fermée.

Parole (check) : Ne rien miser tout en restant encore en lice. Possible seulement sur un pot non encore ouvert.

Partage (split) : En high-low, le pot est partagé. Il peut l’être également en cas d’égalité à l’abattage, si ce choix a été retenu.

Passer : Ne pas miser, voir « parole » (check). Se coucher, voir abandonner (fold, drop out, by me, pass).

Pat : Dans les variantes de poker fermé, main jouée sans changer de cartes.

Pisse (ante) : Paiement requis avant la distribution des cartes.

Pisser : Mettre l’ante.

Poisson : Joueur nul (se dit aussi Fish). C’est l’équivalent au poker du pigeon dans le langage courant.

Poker contrat (contract poker) : Poker high-low où le joueur doit déclarer s’il joue pour high, pour low ou pour les deux.

Poker fermé (closed poker) : Variantes du poker dans lesquelles aucune carte n’est visible.

Poker ouvert (open poker) : Variantes du poker dans lesquelles certaines cartes sont visibles et d’autres sont fermées (Studs et Hold’ems).

Pot : Total des enjeux à l’instant T dans tous les pokers.

Pot-limit : Partie dans laquelle la mise maximale du pot est limitée.

Q

Quatre cartes : Un seul joueur par coup est autorisé à prendre quatre cartes. Le donneur lui en sert d’abord trois, puis une quand chacun est servi. Si c’est le donneur qui demande quatre cartes, il s’en distribue trois, en brûle une puis se sert la dernière.

Quinte (straight) : Cinq cartes qui se suivent en valeur sans être de la même couleur. Encore appelée « suite » ou « séquence ».

Quinte blanche (wheel, bicycle, ABC straight) : La plus faible des quintes : As 2 3 4 5. Encore appelée « quinte américaine ».

Quinte flush (straight flush, routine) : Quinte d’une seule couleur.

Quinte flush royale (royal flush) : Quinte flush à l’As.

R

Rang (rank) : Valeur d’une carte.

Recaver (rebuy) : Achat d’une nouvelle cave.

Relancer (raise) : Miser une somme supérieure à celle déjà en jeu, lors d’enchères ou de mises.

Remplir (fill) : Obtenir une carte que l’on souhaitait pour compléter sa main.

Retarder (slowplay) : Ne pas relancer afin de laisser croire à un autre main.

Rivière, la (the river) : Dans les variantes à flop, il s’agit de la cinquième et dernière carte retournée.

Rush : Gagner plusieurs main de suite.

S

Satellite : Tournoi d’une seule table où le vainqueur remporte soit le droit d’entrée à un tournoi plus important, soit un rabais sur l’entrée à ce tournoi.

Serré (tight) : Se dit du jeu d’un joueur qui ne suit que peu de mains en comparaison avec l’ensemble des autres joueurs.

Short Stack : Un joueur est dit « short stack » lorsqu’il est celui avec la plus petite quantité de jetons de la table.

Split : Séparer le pot.

Stud : Catégorie de poker ouvert.

Stud Five : Variante du Stud Seven, aussi appelée Kid, où chaque joueur reçoit une carte fermée et quatre cartes ouvertes.

Stud Seven ou Seven Stud : Stud ordinaire dans laquel chaque joueur reçoit deux cartes fermées, quatre cartes ouvertes et une dernière fermée.

Suited Connectors : Cartes assorties et consécutives (ex : 9-10 de carreau).

Suivre (to call, ou caller) : Fait de payer une relance.

Surblind : Second blind dont la valeur est égale à deux fois le blind. Le surblind est misé par le joueur se trouvant immédiatement après celui qui mise le blind. Ce joueur sera le dernier à avoir la parole lors des tours d’enchère.

Surcarte (overcard) : Carte plus élevée que n’importe quelle autre carte.

Surpaire (overpair) : Paire cachée qui est plus élevée que n’importe quelle carte sur le tableau.

Supersatellite : Tournoi de plusieurs tables où les vainqueurs remportent soit le droit d’entrée à un tournoi plus important, soit un rabais sur l’entrée à ce tournoi.

T

Tableau (board) : Ensemble des cartes retournées sur la table.

Tapis (stack) : Totalité des jetons qu’un joueur a sa disposition pour miser. Par extension on dira « faire tapis », ce qui signifie miser tous ses jetons restants.

Tête à tête (heads-up) : Partie entre deux joueurs.

Tournant, le (the turn) : Au Hold’em et au Stud, il s’agit de la quatrième carte retournée.

Triple (three of a kind) : Cf. Brelan.

Trou (gap) : Espace entre deux cartes.

U

Under the Gun : Etre le premier à parler avant le flop dans les parties avec blinds.

V

Vegas : Nom donné au Texas Hold’em en France.

Ventre (gut-shot) : Quatre cartes ayant besoin d’une carte au centre pour compléter une suite.

Voir (see, call) : Action d’égaler au dernier tour de mise, mettant ainsi fin aux enchères. et amenant à l’étallage.

Voler le pot (steal the pot) : s’adjuger le pot à la suite d’enchères rédhibitoires, alors que l’on ne possède pas la meilleure main.

W

Widow-Poker : Ou Hold’em. Une des familles de poker ouvert.

X

X : Final inévitable d’une partie de strip-poker.

Y

Youpi : Cri de joie d’un joueur plein d’humilité, par exemple « Youpi, j’ai gagné le main event du WSOP 2007 » (désolés, on n’a pas trouvé mieux pour Y).

Z

Zoo : Se dit d’une partie acharnée (surtout en tournoi), quand tous les joueurs misent et se relancent beaucoup.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici